Brussels Makers Market

On se rencontre?

Parce que vos likes, vos messages et vos encouragements me portent depuis un peu plus d’un an.

Parce que se voir en vrai c’est tellement mieux.

Le moment est venu.

Et quoi de mieux que le si bel écrin de la Gare Maritime de Bruxelles pour vous proposer mes créations…

En pratique...

QUAND?
Le 10 octobre 2021
Le 12 décembre 2021
Le 13 février 2022

OÙ?
Gare Maritime – Rue Picard 11 – 1000 Bruxelles


Une commande, une empreinte.

Créer sur mesure, c’est vraiment un procédé que j’aime beaucoup.

Mais pourquoi?, je vous entends vous demander.

C’est simple. Savoir que la pièce que je suis en train de nouer va trouver sa place dans votre intérieur me procure une grande satisfaction. Il y a quelque chose de magique dans le fait de donner vie à vos envies, à vos idées. Et puis cette impression spéciale de laisser chez vous une partie de moi.

C’est certain, il y a aussi à chaque fois ma petite voix intérieure qui me dit « Et si, finalement, ma cliente n’aime pas? » « Et si mon interprétation n’était pas celle attendue? ».   Pour éviter ca, le mieux est de discuter de votre projet en amont et aussi vous montrez son avancement. Comme ca, je m’assure que nous sommes sur la même longueur d’ondes. Que le résultat final vous plaira.

Il est donc important que vous me parliez de vous, de vos goûts, de ce que vous souhaitez, de ce que vous avez vu passer sur ma page Facebook ou mon profil Insta qui vous a plu, …

Une création sur mesure, c'est...

… la combinaison de plusieurs éléments. Ceux-ci sont la base avec laquelle je démarre votre projet, que ce soit pour vous ou pour offrir.

Toute information supplémentaire sera évidemment la bienvenue.

Lieu

Dans quelle pièce se trouvera la création souhaitée? Le salon, le couloir, la salle de bain? Quel est votre style de déco?

Coloris

Quels sont les coloris que vous aimez? que vous avez imaginés pour ce projet? Les coloris de votre intérieur ont aussi leur importance, l'ensemble une fois la création installée devra être harmonieux.

Format

Détail qui a toute son importance; quel est le format que vous souhaitez? Quel espace disponible avez-vous?

Et le prix? Et le délai?

Eh bien, on en parle aussi. En fonction de votre projet, de sa complexité, de sa grandeur; je vous communique mon prix et mon délai avant de me lancer.

Je vous demanderais également un acompte de 50% pour entamer votre création. Ca peut sembler étonnant mais j’ai malheureusement eu des mauvaises surprises…

Envie d'une création unique?

Parlez-moi de votre projet via le formulaire.

C'est parti!

Un Nöel en mode "hygge"

J’ai pas mal regardé ce qui se faisait en matière de déco de nöel cette année. J’ai eu envie de vous parler des tendances, puis de vous montrer mes coups de cœur… mais ce sont mes pérégrinations sur la toile me ramenant toujours vers le même style de décoration qui m’ont finalement décidée à vous partager ce post.

Vous, qu’aimez-vous au fond à cette période ?

Moi, j’aime amener l’esprit de Noël dans mon foyer. Aménager une déco dans laquelle on se sent bien, apaisé, une déco plus chaleureuse qu’à l’habitude, un peu festive. J’aime le sentiment mais aussi le scintillement de noël.

D’ailleurs, vous connaissez le terme hygge ? Depuis quelques années maintenant, on le rencontre pas mal dans les magazines de déco. D’origine danoise, ce terme renferme à lui seul ce que j’affectionne : il désigne cette atmosphère chaleureuse, ces moments de vie de qualité que l’on partage avec les êtres qui nous sont chers. C’est une façon d’apprécier les petites choses de la vie, une philosophie qui prône le retour à l’essentiel. Personnellement, cela me fait aussi penser au partage et à la famille.

Une déco hygge se caractérise entre autre par des bougies, des matières naturelles, le fait-main ou le fait-maison qui amènent chaleur et réconfort.

Inutile de vous dire que j’aime toute la décoration à tendance scandinave qui y est associée, ses matières et ses couleurs naturelles.

Et si cette année, on amenait un peu de hygge dans nos foyers avec des décos naturelles toutes simples, facile à réaliser et qui amènent chaleur et apaisement ?
Psssst! N’oubliez pas que faire par soi-même apporte énormément de satisfaction… je dis ça… 😉

Voici donc 3 idées DIY réalisées à la maison :

DYI #1

LA SUSPENSION DE CHEMINÉE

Parfaite pour habiller le manteau d'une cheminée, vous pouvez aussi suspendre cette décoration dans votre entrée, dans votre salon,... elle permet d'apporter une touche festive hygge supplémentaire dans votre intérieur. Si vous êtes plutôt minimaliste dans votre approche, elle peut tout aussi bien remplacer complètement un sapin (Qui a dit que le sapin était un élément obligatoire ?)

Matériel:

  • Une branche d’environ 1.20m
  • Du branchage de pin ou de sapin, moi je l’ai récupéré chez une amie
  • De la corde fine (soit blanche, soit transparente)
  • Quelques décorations de noël ou des boules que vous récupérez dans vos trésors des années précédentes

Comment procéder?

/ Coupez 6 sections de corde d’environ 50 cm et 6 autres plus courtes.

/ Préparez les sections de cordes: les sections les plus courtes serviront pour attacher les branchages de sapin seuls à la branche principale; les longues auront une déco de noël à une extrémité et un branchage de sapin à l’autre.

/ Suspendez à la branche principale les différents éléments. Moi j’ai alterné sapin + déco avec sapin seul pour garder une suspension légère et pas trop chargée.

Rendu final

Ajustez les hauteurs à votre gout.
Personnellement, j’aime une suspension assez linéaire, j’ai donc alterné plus court / plus long mais on peut tout à fait imaginer des plus longues sections sur le milieu et des plus courtes aux extrémités. A vous de voir ce qui vous plait et ce qui fonctionne le mieux dans votre intérieur.

DIY #2

FENÊTRES EN FÊTE

Il s'agit d'une décoration simple pour vos fenêtres. Tout l'intérêt de cette déco s'observe en fin de journée quand la guirlande scintille et depuis l'extérieur.

Matériel:

  • De la corde naturelle (ici, j’ai utilisé mon coton recyclé avec lequel je fais mes macramés)
  • Du branchage de pin ou de sapin, moi je l’ai récupéré chez une amie
  • Quelques décorations de noël Illumine Belgique ou des boules que vous récupérez dans vos trésors des années précédentes
  • Une guirlande lumineuse
  • Du papier collant

Comment procéder?

/ Découpez un morceau de corde de la largeur de votre fenêtre et attachez une des extrémité à l’aide de papier collant sur votre chambranle – la fixation est éventuellement à adapter en fonction de vos fenêtres. En tous cas, la décoration en elle-même est très légère, pas besoin donc de grandes installations. Placez la corde à votre meilleure convenance. Moi je la place assez bas pour qu’elle soit à hauteur d’yeux depuis l’extérieur.

/ Suspendez-y en alternance branchage / déco de noël. Ne surchargez pas, souvenez-vous on se recentre sur l’essentiel 😉 Pensez néanmoins à tourner les décos vers l’extérieur; d’où le point de vue sera le plus beau.

/ Fixez l’autre extrémité de la corde. Dans mon cas, ma fenêtre est en 2 battants ce qui permet des sections de corde assez courtes.

/ Disposez la guirlande sur l’appui de fenêtre et allumez-la.

DIY #3

LE PHOTOPHORE SAPIN

Eléments phares d'une déco hygge, les bougies et photophores se multiplient dans la maison. Profitez des lumières chaleureuses qu'elles dégagent (veillez toutefois à les utiliser correctement et bien les éteindre au moment venu).

Matériel:

  • Un bocal en verre de récup (ou plusieurs)
  • Du branchage de pin ou de sapin, moi je l’ai récupéré chez une amie
  • De la corde naturelle (ici, j’ai utilisé mon coton recyclé avec lequel je fais mes macramés)
  • Une bougie (chauffe-plat ou autre, du moment que vous puissiez la mettre dans le bocal)

Comment procéder?
Vous enserrez tout simplement 2-3 petites branches au bocal au moyen de la corde. Pas besoin de colle ni autre astuce. Serrez bien, faites un nœud à l’arrière du pot et voilà, il ne vous reste plus qu’à allumer une bougie à l’intérieur.
N’hésitez pas à multiplier les bocaux.

Vous avez aimez? Vous me montrez vos réalisations ?
Quoi qu’il en soit, je vous souhaite de belles fêtes et que votre Noël soit le plus hygge possible.


C'est quoi, au juste, du coton recyclé?

La plupart des créations Illumine Belgique sont confectionnées à partir de fils de ‘coton recyclé’. Peut-être l’avez-vous lu sur le site ou les réseaux sociaux sans vraiment y attacher d’attention ou sans vraiment réaliser de quoi il s’agit.

Alors, aujourd’hui, apprenons ensemble ce qui se cache derrière cette mention qui a toute son importance!

Vous le savez sûrement, la culture du coton a une empreinte écologique assez lourde ; elle est gourmande en eau et utilise des pesticides et autres substances toxiques (je parle ici de la culture traditionnelle et non de la culture de coton bio).

À cette observation s’en ajoute une autre : le textile produit des déchets. Eh oui, pensez aux vêtements, aux linges de maison, aux uniformes, … Que deviennent tous ces tissus une fois qu’ils ne servent plus ou sont usés ?

La solution de choix pour donner une réponse positive à ces deux observations ? Recycler le coton ! On donne une seconde vie à ce qui a déjà été produit et on évite le gaspillage de cette ressource naturelle.

Passons donc au processus de recyclage de cette matière première. Il est assez simple en vérité.

La première étape consiste à récolter tous ces textiles en fin de vie. Soit via des associations, soit via les centres de tri ou déchetteries, ou encore directement chez des producteurs de textiles (des chutes ou des excédents dans ce cas).

Ensuite, les vêtements et tissus récoltés sont triés de 2 façons : par matière et par couleur.

Une fois le tri terminé, on s’applique à déconstruire la fibre de coton par un procédé de découpe et de broyage. Cette matière brute obtenue sera alors à nouveau filée pour obtenir une fibre de coton recyclée prête pour une seconde vie. La fibre est enfin torsadée pour en faire des fils et cordes (yes, j’ai mes cordes à macramé) ou tissée pour créer de nouveaux tissus et vêtements.

À noter que le processus de recyclage ne requiert aucune substance chimique, c’est un procédé mécanique. Les couleurs ? Souvenez-vous, les tissus récoltés sont triés par couleur au début du processus. Ce qui veut dire que les fibres jaunes donneront à nouveau du fil jaune en fin de parcours, sans avoir recours à une nouvelle étape de teinture.

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur le recyclage du coton et sur son impact positif pour notre belle planète. Si, comme pour moi, ce sujet vous tient à cœur, pensez à faire recycler vos vêtements usagés en les portant en centres de tri ou déchetteries.